top of page

COVIAFJU
Montevideo (Uruguay)

Habitat groupé avec l'ONG HACER DESUR

MAÎTRISE D'OUVRAGE

 

Privée

 

 

SURFACE

1235 m²

 

 

MISSION

Avant-projet, en concertation avec les coopérateurs

 

LIVRAISON

2011

PROGRAMME

13 logements en "Ayuda Mutua" (auto-construction accompagnée)

ONT TRAVAILLE SUR LE PROJET

HACER DESUR (Jesùs Arguiñarena) : Institut d'Assistance Technique (Architectes, Accompagnateurs sociaux, Assitants économiques et juridiques)

Bâtiment à rénover pour habitat groupé
Coursives avant travaux habitat coopératif

Un habitat groupé en centre historique de Montevideo

Ce projet est un habitat coopératif de 13 logements, en réhabilitation d'un bâtiment très dégradé du centre historique de Montevideo (Ciudad Vieja).

Un bâtiment de configuration idéale à 6 patios

Le projet s'inspire de la configuration d'origine du bâtiment, en répartissant, de part et d'autre d'une "rue" centrale, des "maisons" de quatre étages composés de deux appartements en duplex superposés.

La rue centrale est ponctuée par six patios d'usage collectif, qui permettent à l'ensemble des appartements de disposer de plusieurs orientations, et elle est couverte, aux deux niveaux d'entrée des logements, par une extension des logements accueillant les salles d'eau et certaines des chambres, positionnées à l'étage des logements.

Maquette 3D Habitat groupé 13 logements vec patios
Maquette 3D rez-de-chaussée Habitat groupé 13 logements avec patios
Schéma 3D répartition des logements
Habitat groupé, plan de l'étage 2
Habitat groupé, plan de l'étage 1

De multiples espaces communs

Les coopérateurs partagent les patios, le bâtiment sur rue qui comporte un appartement supplémentaire et une salle commune en duplex, et les toitures-terrasses qui offrent une magnifique vue sur la mer.

Haitat groupé coupe sur patios

Un chantier en auto-construction accompagnée

L'avant-projet a été approuvé par l’Agence Nationale du Logement à l'époque de notre participation, et la coopérative était constituée de façon définitive.

Bien que n’ayant pas encore eu l’approbation de leur emprunt (par la Banque Hypothécaire d’Uruguay), les coopérateurs avaient commencé à travailler sur le chantier, d’abord seuls avec l’aide de l’architecte (nettoyage, construction de douches et toilettes, démolition des parties vétustes avec récupération et tri des briques, fouilles, piquage des murs à réenduire) puis avec l’aide de deux ouvriers.

Auto-construction des coopérateurs réemploi briques
Coopérateurs.jpg
bottom of page