Copyright © 2013 | CONTAMIN&BIOLEY architectes

1/5
INFOS PRATIQUES

SURFACE : 80 m2 existant, 150 m2 projeté avec 19 m2 d'espace supplémentaire de hauteur inférieure à 1,8 m2, un balcon de 8 m2, une toiture terrasse végétalisée de 15 m2 et une cave de 40 m2)

 

COÛT DES TRAVAUX :

210 000 euros HT (estimation)

 

PHASE : APD en 2015 (mission partielle)

EXTENSION-SURELEVATION

BRY-SUR-MARNE, VAL-DE-MARNE

OBJECTIFS DU MAITRE D'OUVRAGE

 

- Agrandir la surface globale pour passer de 80 m2 à 150 m2 habitables, avec 5 chambres et 3 salles d'eau ;

- Disposer d'une grande pièce de vie ouverte sur le jardin, à la place du séjour actuel de 15 m2 seulement

 

DESCRIPTION DU PROJET

 

Le projet émerge des multiples contraintes :

- la nécessité de conserver au maximum les parties viables de la maison d'origine, qui comporte une partie ancienne sans fondations et une extension réalisée en ossature bois en auto-construction ;

- l'obligation de mise en conformité de la maison avec le PLU et le PPRI.

 

La démolition de la partie ancienne permet de reconfigurer entièrement le rez-de-chaussée, en conservant la partie plus récente qui est desservie par un couloir gagné sur la chambre, qui donne accès au WC, à la salle de bains et à la buanderie.

 

La partie neuve, créée avec un décalage d'un demi-niveau, vient s'avancer dans le jardin en s'ouvrant généreusement par une baie vitrée de 7 m de largeur et accueille :

- la nouvelle entrée, qui gère la desserte de l'ensemble des niveaux en demi-volées d'escalier tournant autour d'une colonne lumineuse ;

- une très grande pièce de 65 m2 regroupant séjour, cuisine et salle à manger, articulés autour d'un élément central accueillant un poêle à bois et se poursuivant par un plan de travail entre la cuisine et la salle à manger, qui offre un double usage de table de repas et de plan de travail.

 

Elle bénéficie d'un patio créé en partie arrière qui lui apporte une double orientation, pour des enjeux à la fois de lumière, de ventilation et d'ambiance intérieure cernée par deux espaces végétaux.

Un balcon prolonge la baie vitrée dans toute la largeur du séjour, couvert par un débord de toit, permettant à la fois de contrôler les apports solaires d'été et de proportionner harmonieusement la façade.

 

Le décalage d'une demi hauteur d'étage est systématisé pour proposer une organisation de l'ensemble des espaces en demi-niveaux décalés, qui apporte une richesse spatiale et permet de dégager un grand nombre d'espaces supplémentaires dans les espaces de chevauchement.

 

Un premier étage, sur la portion de toiture conservée, accueille une chambre qui bénéficie d'une alcôve sous le niveau supérieur, et d'une salle d'eau privative.

Un deuxième étage, décalé d'1m80, accueille deux chambres qui bénéficient d'une mezzanine, ainsi qu'une salle de bains et un WC.

Un dernier étage en combles, à nouveau décalé de 1m20 par rapport au précédent, chevauche les deux niveaux précédents et dispose donc d'une estrade surélevée qui sert de coin nuit.